Samouraï


L'avis de Gault&Millau

Le ‘nouveau’ Samouraï situé juste en face de l'ancien emplacement réclame une certaine accoutumance. Le restaurant a assurément bien progressé grâce à son intérieur sobre et intimiste. Ce déménagement offre une expérience plus contemporaine tandis que les plats conservent le même niveau de qualité élevé. L'orange douce confère une saveur délicate au thon qui fond délicatement en bouche. Le tartare de bœuf coupé main, servi avec un délicieux caviar et dans un citron, garantit une composition fraîche, puissante et saline. Samouraï est l'une des adresses les plus célèbres de la capitale pour ses sashimis. Une réputation que vient conforter cette assiette élégante de thon blanc cru superbement découpé et de homard. Le black cod qui nous est servi par la suite, laqué dans les règles de l’art, contrebalance admirablement les saveurs du produit cru pur et constitue un beau préambule à un morceau de wagyu parfaitement cuit avec des champignons simplement revenus et un subtil jus de viande. En agrémentant des produits nobles de quelques arômes naturels, Samouraï s’est profilé comme référence japonais du pays. Une réputation qui n’a fort heureusement en rien été écornée par le déménagement. Cette durée dans l'excellence mérite le titre Asiatique de l'Année.
Publicité

Formules

D'autres bonnes adresses