La Canne en Ville


L'avis de Gault&Millau

Dans notre guide 2019, Kevin Lejeune n’était encore qu’une belle découverte. Aujourd'hui, il se révèle comme un chef doté d’une signature personnelle et raffinée. Le cadre classique et dépouillé d'ancienne boucherie s'accorde parfaitement avec le caractère authentique de sa cuisine. Les plats de La Canne en Ville ont de la personnalité grâce à des associations bien équilibrées. Citons par exemple les sardines préparées avec des courgettes, décorées de fleur de sureau et accompagnées de pain à la bière. Le chef poursuit sur cet élan frais et épicé avec un rouget barbet d'une extrême fraîcheur mis à l’honneur par des langues d'oursin et de l'estragon. Le citron confit confère plus de relief aux asperges vertes et aux girolles qui accompagnent un agneau de lait savoureux. Enfin, le dessert de framboises à la bière blanche et aux pistaches fumées clôture le repas sur une touche d’originalité. Incontestablement un grand chef en devenir qu’on ne peut qu’encourager avec le titre de Meilleur Jeune Chef de l’Année 2021 pour Bruxelles. En plus La Canne en Ville se voit coiffée d’une troisième toque!
Publicité

Formules

D'autres bonnes adresses