L'Oh


L'avis de Gault&Millau

Lorsque Simon Goyens et sa femme Leen ont converti leur restaurant de poche en restaurant gastronomique en 2018, l'ambition était grande. Une ambition dont ils ont su se montrer dignes. Dans leur restaurant minimaliste de style scandinave, la cuisine envoie des plats créatifs, dans lesquels les légumes, aromates et fleurs (partiellement issus de leurs cultures) jouent un rôle prépondérant. Sous les doigts du chef, le merlan s’avance avec une royale escorte de légumes: chou-fleur, romanesco, betterave, aneth, crème de chou-fleur, sauce au cresson et crevettes grises décortiquées main. Une poitrine de faisan farcie, épicée juste ce qu’il faut, est servie avec un risotto al dente aux girolles, chicons et carottes légèrement confites. Pour les vins, l'accent est mis sur les petits domaines familiaux.
Publicité

Formules