De Pastorie


L'avis de Gault&Millau

Depuis dix ans, la maîtresse de maison Caroline Poppe et le chef Pascal Vandenheulen s'attellent à la tâche dans cette bâtisse d’exception. Un presbytère classé de 1765 prolongé d’un jardin bien entretenu est un cadre agréable où savourer une cuisine contemporaine. Il est intéressant de voir comment le chef twiste l’accord classique ‘asperges et œuf de ferme’ avec de la truffe et du parmesan. En plat principal, il propose une longe de veau de belle tendreté accompagnée d’une garniture fine de persil racine et de chou romanesco. Le repas se clôture sur une note fraîche et joliment fruitée avec du fruit de la passion, des fraises gariguettes et de la menthe.
Publicité

Formules