Arenberg


L'avis de Gault&Millau

De formation classique sans délaisser les combinaisons contemporaines, le chef Lieven Demeestere ouvre le bal avec quelques amuse-bouche aussi attrayants que savoureux qui pourraient très bien faire office d’entrée si la portion était plus généreuse. Le tartare de bœuf de qualité dans un croustillant de parmesan relevé et l’agréable "porco tonnato" séduisent par leur palette de saveurs intenses. La salade de homard canadien qui suit est présentée avec une belle truffe d'hiver et une cuillerée de moutarde De Ster. Les filets de sole joliment grillés partagent l’assiette avec divers légumes d'hiver et des morilles croquantes dans un jus savoureux. La vanille de qualité domine la glace fraîchement tournée dans une dame blanche à la tenue parfaite. Ultime péché mignon: le beau chariot de mignardises servi avec le café.
Publicité

Formules

D'autres bonnes adresses