Filliers Distillery

Le long de la Lys, dans le village pittoresque de Bachte-Maria-Leerne en Belgique, dissimulé entre les prés et les champs de blé, Filliers Distillery produit depuis 1980 des spiritueux haut de gamme, tels que des genièvres de grains, des genièvres de fruits, du gin, du whisky et de la vodka. 



Chez Filliers, le processus de combustion artisanal dans des alambics traditionnels en cuivre est un exercice très délicat en termes d’équilibre et d’harmonie, qui profite du métier et des nombreuses années d’expérience de 5 générations de maîtres distillateurs.



Filliers se base sur une recette de famille bien gardée pour distiller et « couper » et qui a été transmise par le fondateur Karel Lodewijk Filliers aux quatre prochaines générations de maîtres distillateurs pour créer les boissons distillées les plus exquises. 


En 1880, Karel Lodewijk Filliers, (bis)aïeul de la génération actuelle, a obtenu la licence pour construire sa « distillerie de genièvre » à Bachte-Maria-Leene, afin de continuer les activités de l’ancienne distillerie artisanale, détruite par un incendie en 1863. 



Pendant plusieurs années, Karel Lodewijk n’a cessé de raffiner sa recette jusqu’à ce qu’il obtienne le genièvre de grain artisanal de la qualité la plus élevée. Jusqu’à ce jour, Filliers Distillery continue à distiller de la même méthode artisanale éprouvée d’autrefois, et le processus entier, du traitement des grains jusqu’à la mise en bouteille, se fait dans la maison.



Les prochaines générations ne sont pas restées inactives. Ainsi, Firmin Filliers a développé en 1928 un gin à base de houblon belge, qui est actuellement à nouveau en vente sur le marché sous le nom de Filliers Dry Gin 28. Le développement de ce gin était un choix tout à fait logique et évident, car au fait le gin est un dérivé du genièvre. D’autres innovations de produits comme le whisky, la liqueur aux oeufs « advokaat » ou le genièvre de fruits ont suivi, tout en respectant le métier artisanal.