Chef de l’Année Gault&Millau Luxembourg 2019 est connu

Gault&Millau, l’éditeur de guides gastronomiques, a dévoilé ce lundi 22 octobre les lauréats et l’édition électronique du guide luxembourgeois 2019. Le guide sera mis en vente le 5 novembre après sa présentation en Belgique. La rédaction en a profité pour mettre en avant son site internet et son application mobile 100% gratuite. Le site et l’application reprennent l’ensemble des restaurants cotés par les chroniqueurs du guide et permet une recherche multicritère ainsi qu’une fonction de géolocalisation. 



Luxembourg, le 22 octobre - C’est devant un parterre de journalistes mais aussi de restaurateurs nombreux que la direction du Guide a présenté ses lauréats et résultats de l’édition 2019 du prochain Guide Belux. Celui-ci paraîtra le 5 novembre prochain dans sa version papier mais est d’ores et déjà en ligne dans sa version luxembourgeoise. Les chroniqueurs du guide ayant travaillé comme à l’habitude, personne ne savait qu’il avait été inspecté ni sélectionné avant de recevoir l’invitation pour ce lundi. Dans les rangs, on pouvait reconnaître des restaurateurs de tout le pays.


Vous pouvez trouver tous les photos des gagnants ici.


Tous venaient rencontrer la rédaction qui présentait ses lauréats 2019. Cette année, le Chef de l’Année n’est autre que Roberto Fani, le chef propriétaire du restaurant FANI à Roeser.



Autres lauréats, Lionel Marchand (La Pomme Cannelle) « Pâtissier de l’Année », Morris Clip (Tempo) 1er Pop of the Year ; René Mathieu (La Distillerie) « « Culinary Innovators Restaurant Philosophy Award 2018», Anthony Masson (Ma Langue Sourit) « Sommelier de l’Année » Jennifer Murgia-Radelet (Restaurant Yves Radelet) « Hôtesse de l’Année », Claude Magnin (Postkutsch) « Clin d’œil de l’Année » et Hannes Graurock (Le Luxembourg) « Découverte de l’Année ».



Ensuite, après Sandrine Pingeon l’année passée, la rédaction du guide a tenu à rendre hommage à une personnalité qui œuvre dans les coulisses des bonnes tables et qui voue un culte au slow food et aux produits de qualité depuis plusieurs années : Jean Kircher fondateur et patron de Pains & tradition à Bascharage est devenu « Personnalité de l’Année ».  Un meunier et boulanger qui a su, grâce au sérieux de son travail et à la qualité de ses produits, gagner la confiance de nombreux grands chefs luxembourgeois. 


Enfin, grâce au travail acharné de nos chroniqueurs qui ont mis les bouchées double cette année et c’est le cas de la dire, nous rentrons au guide pas moins de 34 nouvelles adresses dont les 14 premières Pop. « Pop », ce sont des adresses fun et sympa, à l’ambiance et à la déco soignée. Casual gastronomy, Gourmet Street Food, Wine & Food Bars, Trendy Tapas. On peut donc y déguster des plats uniques, en toute simplicité mais sans simplisme et toujours de grande qualité. Généralement pour moins de 35€ et en moins d’une heure.



Pour la troisième fois, Gault&Millau propose sa sélection des meilleurs chocolatiers dans un nouveau guide. Cette année, leurs dégustateurs anonymes ont sélectionné les meilleurs chocolatiers de Belgique, mais aussi - et c’est une première - du Luxembourg. On y retrouve donc 6 adresses grand-ducales incontournables pour les croqueurs de chocolats et autres amateurs.


Petit changement à noter au sein du système des cotations avec l’apparition des demi-points cette année pour les cotes supérieures à 13/20 « Cela s’inscrit dans une démarche de collaboration internationale accrue » détaille Marc Decleck, Managing Director. Nous collaborons chaque jour un peu plus avec la quinzaine d’autres pays actuellement déjà franchisés Gault&Millau (de nombreux autres sont en préparation) à travers le monde et la plupart d’entre eux sont également en train de rejoindre la plateforme web consultable depuis le site ou l’application gratuite. Ainsi, aujourd’hui, tout comme l’an dernier, avec une seule application mobile, lorsque vous passez de la France à la Belgique en traversant le Luxembourg, vous pouvez, à tout moment, rechercher les restaurants Gault&Millau proches de vous et ce, selon de nombreux critères tels que les jours d’ouverture, le budget, la cote bien sûr ou encore le fait qu’il y ait une terrasse ».  



Pour la version papier, les restaurateurs et autres afficionados du « bien –manger » devront attendre la sortie du Guide Belux, prévue le 5 novembre prochain à Lint (Belgique). Le tirage est prévu à 30.000 exemplaires car, comme le confirme Marc Declerck, Managing Director de Gault&Millau, « il n’y a aucune cannibalisation du digital sur le papier. Les demandes continuent d’affluer de nos partenaires friands de l’édition du guide personnalisable qui leur permet d’offrir à leurs clients un beau cadeau utile et personnalisé aux couleurs de leur entreprise. Et en libraire, les ventes B to C n’ont pas baissé non plus depuis la mise en ligne de l’ensemble des informations, cotes et textes des restaurants. » 

Il faut dire que l’usage du guide papier permet aux gastronomes de repérer et de prévoir ses sorties gastronomiques, alors que l’app est à usage instantané.



Le site internet est accessible via l’adresse www.gaultmillau.lu et reprend 114 restaurants luxembourgeois sélectionnés sur base de visites anonymes par des inspecteurs qui paient tous leur addition tout comme le ferait n’importe quel client. 


Le guide Belux, qui reprend plus de 1.300 adresses, sort le 5 novembre et sera dès le lendemain en librairie au prix de 29 euros. Il est également possible de le commander sur le site http://shop.gaultmillau.be.

En point d’orgue de la soirée, un dîner de gala concocté par plusieurs grands chefs luxembourgeois réunissait 250 entrepreneurs, chefs et gastronomes luxembourgeois ou étrangers dans les salons de l’Hôtel Le Royal à Luxembourg.