Alain Ducasse et Michel Guérard lauréats du prix Eckart

Prix récompensant les acteurs qui agissent dans le domaine de la gastronomie et de l’innovation, Eckart 2017 a choisi cette année de sacrer deux chefs français, Alain Ducasse et Michel Guérard. L’occasion pour nous de vous en dire un peu plus sur ce prix. Par Clémence Rouyer - © Pierre Monetta Photography / Alain Ducasse (Facebook)

Jeudi 21 septembre 2017. Pour la première fois depuis ses débuts il y a treize ans, la cérémonie des trophées Eckart Witzigmann – du nom du chef autrichien élu « Cuisinier du siècle » Gault&Millau en 1990 – se déroulera en France, ce soir, et plus précisément à Versailles. Partenaire de cet évènement exclusif, Gault&Millau vous dévoile en avant-première la liste des lauréats 2017.
                                 
Présidé par le prix Eckart 2013 - le chef français Joël Robuchon – le jury remettra ce soir quatre trophées récompensant des acteurs de la gastronomie et de l’innovation.
Parmi eux, deux français figurent dans ce palmarès à l’instar du chef Alain Ducasse. Tandis que le chef français est en pleine promotion de son film « La quête d’Alain Ducasse » prévu au cinéma le 11 octobre prochain, le monégasque décroche le prix « Art of Cookery ». Il rejoint alors le club très fermé des chefs internationaux Anne-Sophie Pic, Ferran Adria, Daniel Boulud, Alex Atala ou encore, Marc Haeberlin qui ont eux aussi remporté le titre.
 
Alain Ducasse, lauréat du prix « Art of Cookery »
Précurseur et novateur, il est l’un des premiers chefs à avoir mis en avant la cuisine végétarienne sur les plus grandes tables du monde. Pour Eckart Witzigmann, à l’origine de ce prix, récompenser Alain Ducasse sonnait comme une évidence : « Alain Ducasse incarne une philosophie de la cuisine très similaire à la mienne. Il se considère comme un artisan du bien manger : le produit est au centre de ses réflexions, sans place pour le superflu. »
 
Michel Guérard, lauréat du prix « Art of Living »
A 84 ans, Michel Guérard n’a pas pris une ride. Toujours à l’affût des dernières innovations, il fête cette année ses quarante ans de trois étoiles dans son restaurant Les Prés d’Eugénie. Précurseur de la Nouvelle Cuisine, plus saine et plus légère dans les années 70, il continue encore aujourd’hui à montrer que l’on peut se faire plaisir tout en faisant attention à sa ligne. Il fera à ce sujet la couverture du Time en 1976.
Pour Eckart Witzigmann et ses jurés, « Michel Guérard incarne une approche de la cuisine qui est devenue la norme mais qui était révolutionnaire à l’époque. Son engagement pour une gastronomie responsable et moderne est plus que jamais d’actualité ».
 
Maria Marté et Luisa Orlando remportent quant à elles le prix « Innovation » du restaurant El Club Allard à Madrid pour leur créativité et leur audace à mêler techniques de cuisine contemporaines et terroir latin et caribéen.
 
Enfin, Tiffany Persons décroche quant à elle le prix « Creative Responsability », engagée pour des causes sociales et durables au Sierra Leone.
 
Prix Eckart-Witzigmann, plus d’infos Ici.